Le packaging de La Plantation

Dans le concept de vente à la ferme et de respect de l’environnement, le packaging de La Plantation est volontairement naturel, utilisant des matières naturelles ou recyclées.

Notre packaging est entièrement conçu au Cambodge. Le pack de 100g est en papier recyclé, y compris l’étiquette qui est imprimée localement.

Le packaging en toile de jute a toute une histoire. Faisant des recherches sur Internet sur le Poivre de Kampot, je tombe sur un objet des années 1920 : un petit sac de poivre en toile de jute. Je ne peux résister et l’achète. Lors de la conception du packaging de La Plantation, je repense à ce sac et réfléchis à une version modernisée.

Nous embauchons alors une, puis deux et maintenant 3 couturières, pour coudre ces petits pochons en toile de jute. Leur atelier de couture est installé dans une maison traditionnelle khmère en bois que nous avons démontée et réinstallée dans la propriété. Les sacs sont ensuite imprimés localement.

Pour la récolte 2018, nous proposons désormais un autre format qui se prête magnifiquement aux cadeaux : le pochon Krama.

Le krama est une pièce de coton à damiers traditionnellement portée au Cambodge. Le motif, tissé de façon artisanale, est très simple, formé par le croisement de bandes blanches et d'une autre couleur. Le krama est porté indifféremment par les hommes, les femmes et les enfants.

Dans la vie quotidienne, il possède une multitude de fonctions : écharpe, hamac, couvre-chef, porte-bébé, ceinture.
A La Plantation, nos couturières partent des écharpes krama, elles les découpent et les cousent pour en faire des pochons de toutes les couleurs de haute qualité. Chaque produit de La Plantation est identifié par sa couleur de krama. Ils sont mis en sachets avant d’être insérés dans le pochon krama.

Après une sélection manuelle de chaque grain de poivre, ils sont mis en sachet et inséré dans le sac en toile de jute. Il est fermé avec un lien naturel provenant d’une écorce de bois.

La sélection et mise en sachets sont effectuées sur le site de La Plantation, apportant ainsi du travail à une quinzaine d’employé(e)s toute l’année.